Je vais encore dire du mal d’Adopte un mec…

L’autre jour, pendant une de mes longues sessions canapé imposées par des repas de fêtes trop copieux, je suis tombée sur une pub télé pour Adopteunmec.com et j’ai appris en grinçant des dents qu’il venait d’être élu « meilleur site de rencontres de l’année 2012« .

Quand j’ai découvert l’existence d’Adopte un mec à ses débuts, il y a trois ou quatre ans, j’ai ri. Mais jaune. Je n’ai pas de problème avec le site en lui-même, pour la simple et bonne raison que je ne l’ai jamais utilisé (hé oui, on peut être féministe et chanter « Un jour mon prince viendra » sous la douche). Ceux de mes amies et amis qui l’ont testé en sont plutôt contents et, après tout, si un site de rencontres permet effectivement de faire des rencontres, que peut-on lui reprocher ? Ce qui me chiffonne, c’est l’argument marketing d’Adopte un mec : l’inversion des rôles entre hommes et femmes.

« Le concept d’adopteunmec.com est simple », lit-on sur le site. « Le client est roi et, en l’occurrence, il est reine. Honneur aux dames. Au supermarché des rencontres, les femmes font de bonnes affaires ». Les utilisatrices font leur choix parmi un « stock » d’hommes répartis en catégories de produits, par exemple roux, barbus, tatoués…, qui tentent d’attirer leur attention en leur envoyant des « charmes ». Si elles sont intéressées, elles peuvent les « mettre en panier », un peu comme on commande un bouquin ou un DVD sur Amazon.

1247066701764653f413d6b1e254a7e27467f_4

L’idée, si je ne m’abuse, est de renverser le cliché qui fait des femmes des biens de consommation interchangeables… en faisant des hommes des biens de consommation interchangeables. Le tout au nom de l’humour et de la subversion. Alors oui, au premier abord, c’est drôle, car plutôt bien vendu par la publicité. Mais en fait pas tant que ça, en prenant le temps d’y réfléchir.

Passer d’une relation de domination à une autre, présenter comme drôle et ludique le fait de mettre qui que soit en vitrine et d’offrir la possibilité à quelqu’un d’autre de l’acquérir… wouhou quel progrès !

Nous sommes majoritairement d’accord sur le fait qu’exposer des femmes en vitrine est au moins dérangeant, au plus humiliant. Pourquoi exposer des hommes serait-il fondamentalement différent ? Nous sommes majoritairement d’accord sur le fait que les relations, qu’elles soient amicales, amoureuses ou sexuelles, ne sont pas des biens de consommation. Pourquoi s’amuser d’un site qui a poussé l’argument marketing jusqu’à ouvrir une boutique itinérante qui met physiquement les hommes en vitrine ?

Je suis parmi les premières à dire qu’avec un peu d’intelligence on peut rire de tout, mais ça n’est pas pour ça qu’on me fera gober n’importe quoi.

R.

PS: Un peu de lecture sur le sujet au cas où : A. je ne vous ai pas totalement convaincus, B. vous êtes tellement convaincus que vous voulez continuer à vous insurger.

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/624773-adopte-un-mec-met-des-hommes-en-vitrine-dans-une-boutique-et-des-femmes-non.html

http://www.osezlefeminisme.fr/article/adopteunmec-linversion-des-roles-mon-oeil

http://melange-instable.blogspot.fr/2012/09/le-cas-adopteunmec.html

Publicités

Une réflexion sur “Je vais encore dire du mal d’Adopte un mec…

  1. Chuck avril 28, 2014 / 8:10

    Plutôt d’accord avec toi. Surtout que le site est devenu « totalement » payant pour les hommes (30€/mois, 5charmes.. enfin.. 5vents/jours). Désolé, mais là les mecs sont clairement pris pour des pigeons. J’espère qu’ils vont se casser la gueule <_<

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s